27/07/2010

Assistante de communication d'un jour.

 

Les réunions de communication des jeudis sont autant de travail pour la gazette que d'échanges et partages d'amitié. Ce jeudi Nathalie, Assistante de Communication de Stéphane, nous fait part de sa déception de ne pouvoir l'accompagner à l'Assemblée Générale de l'APF à Annecy. Fini les plans visites et restos et surtout déception de ne pas assister Stéphane pour le final d'un travail effectué cette année sur les revendications du groupe Initiative National des personnes en difficultés d'élocution et de communication.

Balle au bond, Stéphane me demande :

  • - Tu pourrai la remplacer ?
  • - Ouf ! Me libérer oui, te comprendre oui, mais en public ?
  • - Oui, c'est une intervention capitale pour reconnaître et financer tous les besoins et les services en aides humaines. La table ronde où je participe est programmée l'après-midi et je suis l'intervenant désigné du groupe national.
  • - Devant qui et combien de personnes ?
  • - 200 personnes environ, tous les membres du Conseil d'Administration, les représentants de tous les conseils de cette région, des commissions, nationales et des adhérents locaux.
  • - Je vais réfléchir, cela ne me parait pas facile, vais-je te comprendre ? En public ce n'est pas pareil et quel public !...

Aujourd'hui je peux vous dire que je l'ai fait devant 400 personnes, la presse, notre Président Jean-Marie BARBIER, et le Directeur Général.

C'est une expérience unique ; un bain revigorant de nos valeurs associatives.

Juste un dernier petit mot pour te remercier Stéphane de m'avoir choisi et fait confiance.

Nombreux furent les applaudissements et témoignages des participants, sur notre complicité, qui leur a permis de mieux comprendre l'utilité du binôme pour toutes les personnes en situation de « communication  non spontané».

L'accessibilité à Annecy est presque parfaite. Les bus surbaissés, même à minuit et demi fonctionnent, restos, bateau tout nous a été permis. Geneviève

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.