• "L’APF a engagé le renouvellement de son projet associatif pour la période 2018/2023"

     

     Vous êtes acteur de l’APF(adhérent, salarié, usager, bénévole)

    vous pouvez participer

    d’ici fin décembre 2017

    Donnez

    votre avis en répondant à un questionnaire en ligne

    ou contactez la délégation APF de votre département

    Participez

    à une réunion

    organisée prèsde chez vous

    Plus d’info sur : http://congres2018.apf.asso.fr/

    L’APF a engagé le renouvellement deson projet associatif pour la période 2018/2023. 

     

  • Application "Je veux"

    Handicap : « Je veux », une appli pour communiquer
    Dans les Vosges, Maëlle a été la première utilisatrice de l'appli pour tablette "Je veux". ©DR

    Handicap : « Je veux », une appli pour communiquer

    L’application pour smartphones et tablettes “Je veux” aide à communiquer sans la parole. C’est le grand-père de Maëlle, jeune adulte polyhandicapée, qui l’a inventée. Il la met à disposition gratuitement sur Google Play.

    Lire la suite

  • avec ou sans le O

    C'est l'histoire d'un projet fou qui se réalise

    C'est Alexandre Agrafeil (14 ans) qui imagine la création de ce livre avec la collaboration de Laure Foulquier son Aide médico psychologique.

    Ce sont les 26 lettres de l'alphabet qui se déroulent tout au long du livre...Lisez, regardez le livre vous serez conquis par la vivacité de ses jeux de mots et ses dessins colorés...

    Mais il restait l'édition, l'impression de ce livre pour combler Alexandre !

    Car Alexandre a le projet de partager son livre dans des bibliothèques, des écoles etc.

    L'édition et l'impression ont été le travail des élèves de l’École des Gobelins. Dans le cadre d'un projet scolaire par les apprentis en BTS Communication et Industries graphiques, option étude et réalisation de produits graphiques du site de Noisy-le-Grand, 93.

    Ainsi vous pourrez voir la vidéo du premier contact entre les élèves, Alexandre et les autres personnes les accompagnant. Vous y verrez beaucoup de bonne humeur et une grande envie de réussir ce projet.

    Cliquez sur l'image ci-dessous pour télécharger le livre "Avec ou sans le O"

    Avec ou sans .png

  • Intervention du GIN DEC a l'arrivée de "Marche des oubliés""

     

     

    Bonjour à toutes et à tous,

     

    Gindec sponroy facebook_DSC2557V1[3].jpg

    Tout d’abord, je tiens à saluer « La marche citoyenne des oubliés ».

    Cet évènement s’avère être une réussite, soulignant un déterminisme si précieux de nos jours … indispensable à faire « bouger les lignes ».

     

    Je vous présente : il s’appelle Henry, après avoir réussi sa vie, être utile est son seul leitmotiv …

     

    Aussi, via son organe ce discours que j’ai pondu pourra être écouté, surtout entendu de vous tous et qu’assurément ses propos seront pris en considération.

    Quant à moi, je m’appelle Sylvie Tenebaum. Je n’ai connu que de la survie.

    Je suis référente des difficultés d’élocution et de communication au sein de l’APF.

     

    A l’insu de mes parents, je fus réanimée après 45 minutes

    • Hippocrate oblige

     

    A l’insu de mes parents, je fus scolarisée en milieu spécialisé

    • Différence oblige

     

    A mon insu, je fus reconnue « inapte au travail » donc allocataire de 808 € par mois Allocation Adulte Handicapé

    • Société civilisée oblige

     

    Sans compter une humiliation passive quasi permanente et d’atroces douleurs physiques inhérentes à l’état d’handicap vieillissant

     

    A mon insu, je fus mise à la retraite à 60 ans, l’Allocation Adulte Handicapée fut transformée en Allocation vieillesse de solidarité s’élevant à 525 € par mois imposable

    • Solidarité oblige

     

    A mon insu, la fin de vie dans la dignité n’est toujours pas d’actualité !

    • Déontologie oblige

     

    Mesdames, messieurs les candidats et futurs décideurs de ce beau pays des Droits de l’Homme, où la liberté, l’égalité et la fraternité restent de mises. Vous qui auraient en charge de servir tous les citoyens…
    A quand un niveau de vie convenable pour une existence enfin décente ?

    • Ethico-démocratico oblige

     

     

    Nous militons pour la reconnaissance et la prise en charge de l’assistant de communication

     

    manif avril 2017 Sylvie par Sponroy-facebook.jpg

    Parler est le fondamental de l’homme !

     

    Pouvoir s’exprimer c’est exister !

     

    Les besoins en assistance à la communication doivent être reconnus par les pouvoirs publics !

     

    Avec mes sincères remerciements et ceci absolument pas

    • Démago-politico correct oblige

     

     

    Gindec_DSC2589Sponroy facebook[2].jpg

     

  • Clichés et préjugés : « Les gens me réduisent à mon handicap. »

    Xavier Ballery a de grandes difficultés à parler et donc à être reconnu comme un adulte capable de décider et de choisir sa vie. Il est réduit à son handicap. Les représentations liées au handicap demeurent caricaturales en France et les préjugés limitent de nombreuses personnes handicapées.

     

  • Blanche, béquilles, et cie

     

    Après le succès de la première représentation, le 28 février au Théâtre Bernard-Marie Koltès, le spectacle « Blanche, béquilles, et cie » 
    se produira le 
    dimanche 23 avril à 15h30 
    sous le chapiteau 
    "Les Noctambules" à Nanterre. 
    Une occasion unique pour voir un spectacle qui mêle des jeunes adultes 
    en situation de handicap et des artistes professionnels.
    Un travail de deux ans qui mérite d'être partagé avec vous !

     

    blanche .png

     
  • Chut ! ou le défi sans parole


    Vivez et faites vivre un temps sans parole

    Le 3 février 2016, le Groupe Initiative National Difficulté d’Élocution et de Communication a organisé au siège de l’APF,

    une action de sensibilisation intitulée : « Venez vivre une expérience sans parole ! »

    Un temps d’expression libre avec divers matériaux a tout d’abord été proposé.

    Puis s’en est suivi un temps de communication autour de jeux et du partage d’un café, avec l’aide de différents pictogrammes.

    Durant cette pause, chacun a pu vivre cette expérience silencieuse et redécouvrir différents modes d’expression accessibles au plus grand nombre :

    Gestes, regards, bruits, dessins, pictogrammes, tableaux de lettres, synthèse vocale…du langage corporel à la formation du mot…


    Organisez vous-même ce défi !

    Vous souhaitez enrichir vos actions de sensibilisation au handicap et mettre en place un temps sans  parole ?

    charlotte.delrieu@apf.asso.fr