• Clermont-Ferrand : quand le handicap s'invite dans le Grand débat national

    L'Association des paralysés de France a organisé une réunion publique sur le thème du handicap, dans le cadre du Grand débat national, lundi 11 février. / © Delphine Cros / France 3 Auvergne
    L'Association des paralysés de France a organisé une réunion publique sur le thème du handicap, dans le cadre du Grand débat national, lundi 11 février. / © Delphine Cros / France 3 Auvergne

    Pour que la question du handicap ne soit pas éclipsée du Grand débat national, l'Association des paralysés de France a proposé une réunion publique traduite en langue des signes à Clermont-Ferrand afin de débattre sur la politique à adopter en la matière, lundi 11 février.

    Par Aurélia Abdelbost avec Delphine Cros

    La question du handicap ne fait pas directement partie des quatre grands thèmes retenus pour le Grand débat national, alors l'Association des paralysés de France (APF France Handicap) a décidé de l'inviter dans le débat. L'association a proposé une réunion publique à Clermont-Ferrand lundi 11 février. Quatre thèmes ont été retenus pour discuter de la politique du handicap : accessibilité, inclusion scolaire, emploi et ressources. Et pour que les discussions soient accessibles à tous, le débat était traduit en langue des signes.
     

    "C'était nécessaire et vital"

    "Je suis contente car enfin le débat est ouvert à toutes les personnes handicapées, on nous écoute, on nous donne les informations", souligne Malika Marzougui qui souffre de surdité. Chacun a des cas très concrets à faire remonter : "Pour 1h30 d'interprétariat à l'hôpital, il faut compter 80 euros de sa poche", fait remarquer cette dernière durant le débat. "C'était nécessaire et vital, dans le sens où on est transparent", insiste un autre participant. L'objectif de cette réunion est d'élaborer un cahier de doléances qui sera transmis à l'Elysée dans le cadre du Grand débat national.
     
     
     
     
     
     
     
    Grand débat national : une réunion publique sur le handicap traduite en langue des signes à Clermont-Ferrand
    L'association des Paralysés de France a proposé une réunion publique à Clermont-Ferrand, lundi 11 février, afin de débattre sur la politique à adopter en matière de handicap. Intervenants : malika Marzougui et Marc Cohen, partipants du débat. - Delphine Cros, Eric Talix et Brice Ordas
     
     source :  France TV

     

  • Conférence Isaac francophone – 5 octobre 2018

    Venez nous rejoindre à Paris le 5 octobre pour notre conférence Isaac francophone 2018  :

    « La main, l’objet, le logiciel … Pour une communication multimodale ! »

    Nous vous proposerons de l’information, des témoignages et de la pratique autour de la CAA, l’occasion de communiquer et d’échanger.

    Par ici  le programme !

    Vous souhaitez vous inscrire ? Cliquez ici

     

  • Rage d'exister (Philippe Aubert et Sophie Jacolin)

    "Aujourd'hui, je prends la parole avec ce livre. Je prends la parole, pourtant jamais je n'ai prononcé le moindre mot."

     

    Lire la suite

  • Autonomie : le droit à 24 heures d’aide humaine bafoué

    Les MDPH accordent de plus en plus difficilement les 24 heures d’aide humaine par jour auxquelles les personnes les plus dépendantes ont droit. La situation d’Emmanuel Lucas, paralysé des quatre membres et aphasique, illustre jusqu’à l’absurde la surdité des institutions face aux besoins de ces personnes.

    Lire la suite

  • "L’APF a engagé le renouvellement de son projet associatif pour la période 2018/2023"

     

     Vous êtes acteur de l’APF(adhérent, salarié, usager, bénévole)

    vous pouvez participer

    d’ici fin décembre 2017

    Donnez

    votre avis en répondant à un questionnaire en ligne

    ou contactez la délégation APF de votre département

    Participez

    à une réunion

    organisée prèsde chez vous

    Plus d’info sur : http://congres2018.apf.asso.fr/

    L’APF a engagé le renouvellement deson projet associatif pour la période 2018/2023. 

     

  • Application "Je veux"

    Handicap : « Je veux », une appli pour communiquer
    Dans les Vosges, Maëlle a été la première utilisatrice de l'appli pour tablette "Je veux". ©DR

    Handicap : « Je veux », une appli pour communiquer

    L’application pour smartphones et tablettes “Je veux” aide à communiquer sans la parole. C’est le grand-père de Maëlle, jeune adulte polyhandicapée, qui l’a inventée. Il la met à disposition gratuitement sur Google Play.

    Lire la suite

  • avec ou sans le O

    C'est l'histoire d'un projet fou qui se réalise

    C'est Alexandre Agrafeil (14 ans) qui imagine la création de ce livre avec la collaboration de Laure Foulquier son Aide médico psychologique.

    Ce sont les 26 lettres de l'alphabet qui se déroulent tout au long du livre...Lisez, regardez le livre vous serez conquis par la vivacité de ses jeux de mots et ses dessins colorés...

    Mais il restait l'édition, l'impression de ce livre pour combler Alexandre !

    Car Alexandre a le projet de partager son livre dans des bibliothèques, des écoles etc.

    L'édition et l'impression ont été le travail des élèves de l’École des Gobelins. Dans le cadre d'un projet scolaire par les apprentis en BTS Communication et Industries graphiques, option étude et réalisation de produits graphiques du site de Noisy-le-Grand, 93.

    Ainsi vous pourrez voir la vidéo du premier contact entre les élèves, Alexandre et les autres personnes les accompagnant. Vous y verrez beaucoup de bonne humeur et une grande envie de réussir ce projet.

    Cliquez sur l'image ci-dessous pour télécharger le livre "Avec ou sans le O"

    Avec ou sans .png