13/12/2010

livre blanc sur la prestation de compensation du handicap

Bonjour,

Je prépare un livre blanc sur la prestation de compensation du handicap pour l’APF. Ce livre blanc est destiné à montrer les limites de la PCH, en vue du débat sur la réforme de la dépendance.

Une de ses limites, justement, c’est que la PCH ne prend pas en compte tous les besoins de compensation, et notamment les aides à la communication.

J’aurais aimé un témoignage écrit de votre part sur ce sujet, sur le fait que vos besoins d’assistants de communication ne soient pas pris en compte par la CDAPH, et donc pas financés par la PCH. Pas très long, une dizaine de lignes suffiront.


En vous remerciant

Franck Seuret, journaliste faire-face

Commentaires

Sans parler exclusivement de la communication, la PCH est loin de couvrir l'ensemble des frais qu'elle devrait prendre en charge.
Les majorations d'heures à 25, voire 50% pour les aides humaines, les indemnités de congés payés, les primes de précarité, et même les frais accessoires au recours à une tierce personne (transport, hébergement, ...), ... autant de charges non prises en compte par le législateur.
Allons plus loin : dans certains cas, le plancher légal du CESU n'est même pas respecté. Où va-t-on ? De qui se moque-t-on ?
Bon courage pour la suite, et bonne année !

Écrit par : hugues | 31/12/2010

Je confirme que la PCH est loin de couvrir l'ensemble des frais qu'elle devrait prendre en charge. Certains problèmes s'accumulent et cela dès la mise en place de l'aide. Comment peut-on débourser une somme de 4 chiffres quand on a que l'AAH et l'ACTP ?!! Il faut avancer le financement des aides octroyées et presque plus aucun professionnel n'accepte de le faire. Les écrits ne sont pas la réalité et les aides sont versées sur factures après être re-accordées par une commission. Donc 2 mois environ après avoir déboursé une certaine somme !!! Pour ce qui est du remboursement des personnes employées sous CESU la déclaration à la MDPH doit être fournie vers le 20 du mois en courts pour être reversée le 7 du mois précédent ! Résultat : un découvert à chaque début de mois ! Le comble de cette aide reste la prime de précarité /ou de licenciement qui est à la charge de la personne handicapés (ou des héritiers en cas de décès)

Écrit par : BENOIT | 29/01/2011

Les commentaires sont fermés.