09/12/2008

Faciliter la participation aux réunions des personnes en difficulté d'élocution

Pour participer, les personnes avec difficulté de parole ont des besoins spécifiques en fonction de la nature de leur déficience (troubles associés notamment sensoriels).

Quel que soit le handicap, même un trouble de la parole, l’APF s’engage à ce que l’adhérent ou l’usager soit intégré à part entière aux discussions et aux débats, au sein des réunions associatives, institutionnelles ou en dehors, de façon à prendre pleinement sa place d’acteur et de citoyen. (cf : Projet associatif Démocratie ensemble, acteur & citoyen)

Le Groupe Initiative Nationale a établi un cahier des charges précis de l'accessibilité à l'attention des organisateurs qui accueillent un public de personnes en difficulté d'élocution. A consulter à la suite...


Conditions préalables et indispensables à la participation :

Les personnes seront invitées à exprimer leurs besoins, ou aménagements nécessaires pour que leur intervention soit efficace. Envoyez un carton d'invitation listant ces impératifs, car ils ne devraient pas être un frein à leur participation.

Anticiper les questions concernant :

  • Le transport adapté
  • L’accessibilité de la salle et des annexes aux personnes en fauteuil roulant
  • L’accueil dans des hôtels adaptés à proximité
  • L’accueil ou garderie de leurs enfants en bas âge

Un congrès de 1000 personnes ou une réunion de 15 personnes ne s’organisent pas de la même façon. Et les besoins ne seront pas les mêmes, ils varient avec les facteurs humains présents, eux-mêmes déterminants pour le bon fonctionnement de la réunion. Ils doivent retenir toute notre attention.

Les besoins des personnes :

Aide humaine pour :

  • Les actes de vie courante, les problématiques de santé, les appareils respiratoires …
  • La prise de parole : besoin de traducteur (problèmes d'élocution ou mal entendant, utilisation de tableaux). Une aide humaine efficace est une aide choisie par la personne, elle connaît sa désignation, ses gestes, et le maniement des tableaux.
  • L’animation : rappel des principales règles d'écoute et de prise de parole (voir déclaration des personnes avec difficultés d'élocution) ; gestion du stress en cas de non compréhension (faire répéter, reformuler, éventuellement différer, mais reprendre après)
  • La traduction en langue des signes ou inversement
  • La prise de notes pendant et en amont de la réunion (comptes-rendus et courriers)

Aides techniques pour :

  • Une meilleure lisibilité des prises de paroles : rétro et vidéo projecteurs, vélotypie, boucle magnétique, sous titrages …
  • Préparer les interventions à l’avance et les rendre lisibles au vidéoprojecteur
  • Micros et casques, adaptés et vérifiés pour que les personnes puissent être entendues distinctement, même avec leur synthétiseur (placé à proximité des prises électriques pour parer aux problèmes de charge éventuels).

Aide canine ou animalière éventuelle

Le cadre d’accueil :

  • Accueil des participants calme et rassurant : se placer à hauteur, formuler des phrases simples, prendre le temps de la réponse et proposer un accompagnement.
  • Gestion du temps. Ne pas surcharger l’ordre du jour. Aménager des temps de parole et d'écoute, des temps de pause tenant compte des impératifs ou des différents troubles (concentration, difficultés de compréhension, fatigue). Toute action banale ou personnelle (soins, traitements) est plus longue. Les horaires de début et fin de réunion seront adaptés en fonction des besoins (aide à la personne). Prendre le temps même s'il est compté.
  • Ordres du jour préalablement fournis aux participants pour la préparation des interventions.
  • Environnement sonore du lieu : veillez à la concentration et à l'écoute. Eviter les annonces bruyantes et fréquentes, les bruits parasites, perturbants.
  • Signalétique des lieux lisible par tous.
  • Eclairage suffisant et non gênant (éblouissement, contre-jour).

Pendant la réunion :

  • Rappeler le rôle des traducteurs : ils ne sont là que pour traduire les paroles ou les messages. Ils ne doivent pas prendre la parole en leur nom propre ; ou s’ils le font, ils devraient le signaler (« je change de casquette, je parle pour moi… »).
  • Pour l'intervention de personnes avec aides techniques de communication, s'assurer de faire silence pendant la rédaction des messages en direct, afin qu'elles participent pleinement aux débats.
  • Pour celles avec amplificateurs de voix, le silence est tout aussi impératif.
  • Pour celles avec tableaux, prévoir la place du traducteur de façon à faciliter le décodage.
  • Veiller à la proximité de l’animateur pour faciliter l’interaction visuelle.
  • Aménager la prise parole : éventuellement avec un bruit ou un signe particulier que la personne peut faire, un carton de couleur que l’on montre.

Conclusions

Il n’existe pas d’aide technique efficace, si la personne ne l’utilise pas déjà au quotidien. Les propositions ci-dessus sont des précautions de communication pour tous. Elles agissent sur la facilité de compréhension de tous, animateurs et participants, et la confiance en soi.Plus les personnes avec difficultés d’expression ont l’assurance d’être reconnues, écoutées et entendues, plus elles se sentiront en confiance pour intervenir avec facilité. C’est la condition indispensable à leur participation associative, voire à leur mandat d’élus.

Commentaires

sait - Дизайн интерьера в Москве

Écrit par : Дизайн коттеджей | 21/10/2011

PR-бренда в сети интернет sait ---

Écrit par : Продвижение бизнеса в интернете | 21/10/2011

sait == личностный рост

Écrit par : достижение успеха | 21/10/2011

Merci pour le site d'accueil Très belle sur l'alimentation pour les mariées ! unikom.blogs.apf.asso.fr Présentation du livre sur la guérison de la maladie dégénérative du disque , et presque toutes les maladies de la colonne vertébrale avec l'aide de systèmes facilement accessibles Astreya .rnSi vous avez: il y avait des douleurs dans les maux de dos ou du cou ou des maux de dos ou un mal de dos inférieur, alors peut-être vous avez des douleurs au bas du dos et vous êtes intéressé par le sitecervicale ostéochondrose
Et pourtant il ya des séminaires surrnguérison d'une maladie dégénérative du disque ( et plus intéressant ) en utilisant la technique de Astreya . ostéochondrose du col de l'utérus vertiges
Bonne chance!

Écrit par : Fluovafloat | 21/11/2011

Les commentaires sont fermés.