28/02/2012

PSY est un service d’écoute et de soutien psychologique en ligne (chat et mail), anonyme et gratuit.

(vous pouvez aussi écouter cette note en cliquant ci-dessous ):

- Des psychologues sensibilisés à la spécificité de votre handicap pourront aborder avec vous les difficultés que vous rencontrez (dans votre vie émotionnelle, relationnelle, quotidienne…).

- Mis en place par APF Ecoute Infos (lien externe), IMC-PSY est dédié aux personnes en situation de handicap et à leur entourage proche (parents, frères ou sœurs, enfants…). 
- Ce service s’adresse en priorité aux personnes résidant en France et aux personnes ayant une difficulté particulière avec l’usage du téléphone (notamment des difficultés d’élocution et de communication importantes), les empêchant de s’adresser au service d’écoute téléphonique de l’APF : Ecoute Handicap Moteur 0 800 500 597 (lien interne).
Anonyme et gratuit à partir d’un poste fixe, du lundi au vendredi de 13h à 18h.

Confidentialité des échanges sur IMC-PSY :


- La confidentialité relative aux contenus est strictement respectée conformément au code de déontologie des psychologues (lien externe) - source SFP (lien externe) : Société Française de Psychologie. 
- Les courriels ne sont conservés que le temps nécessaire des échanges et sur une durée maximale de un an.

Deux formules vous sont proposées : "Par chat ou par mail" :


- Échanges en direct par "chat" :

  • Il vous sera proposé plusieurs dates et heures de rendez-vous afin de dialoguer en direct, en toute confidentialité et anonymat.
  • Le logiciel de messagerie instantané utilisé est MSN Messenger. Vous pouvez le télécharger ici : messenger.msn.fr (lien externe).

- Échanges différés par mails :

  • A la suite de vos questions, un psychologue vous répondra dans les plus brefs délais. Cette réponse donnera lieu si nécessaire à d’autres échanges.

Commentaires

SLT j'ai 19ans,jme déteste je suis insulté par mes parents en permanence alor k j'ai tjr les meilleures notes é k jfé tjr skils m demandent on a tjr eu bcp de probléme ché nous,jarrive jamé a avoir sk jveu vrmnt é mn pére en vient a me menacer de me couper les vivres dé foi alor k jfé medecine é k g pa l temps pr otre choz le problém c kn é musulmn la seule façon de me libérer c me marié é jcomence a y penser vrmnt jveu avoir ske g pa eu en étant jeune mé g pas trouvé la bonne personne coméme j'envi mes copines psk g jamé ske je veu ca influ sur ma vie sociale sur ma personalité jme trouve grosse é je sais plus comen gérer ça!je suis tjr renfermé sur moi é jarive pas a avoir une vie amoureuse comme tout le monde je suis perdue j'ai méme penser a me tuer a maintes reprises aider moi je sais plus koi faire :( je pleure souvent je fais des dépressions et j'en ai marre je veux faire de bonne études a l'étranger mais mon pére le refuse catégoriquement alors qu'il sait que j'ai la capacité pour le faire je me sens toujours abaissée empiétiner je suis perdue vraiment perdue !!

Écrit par : dépressive | 31/05/2012

J'ai compris que tu es ailleurs qu'en France, dans un pays maghrébin, arabe?
Si tu es au Maroc, un Espace d'Écoute Anonyme spécifique aux jeunes en souffrance est ouvert depuis Février 2011. C'est un tchat confidentiel, en double anonymat.
C'est essentiel que tu ne restes pas seule avec ta souffrance.
Il y a quelqu'un pour partager avec toi sur :
WWW.STOPSILENCE.ORG tous les lundi et jeudi de 19h à 23h00 (heure maroc))

Courage!
Sourire2Reda, association marocaine venant en aide aux jeunes en souffrance, dans la prévention du phénomène suicidaire.

Écrit par : sourire de reda | 22/06/2012

J'ai actuellement un copain, mais il n'est pas accepté par ma famille.
Ils ont apprit qu'il est africain et depuis ils ont toutes sorte de préjugés ils le prennnent pour un escroc, pour un polygame etc....
Ils n'ont même pas cherché à le connaitre.
Depuis c'est dur pour nous, ils m'ont empéché de communiquer avec lui, ils ne veulent plus qu'on se voit, ils ont même osé le bloquer sur facebook.
Je l'admet, il s'agit d'une relation à distance,mais avant d'être ensemble nous sommes resté longtemps des amis, il y a eu de la méfiance, j'ai appris à le connaitre, j'ai appris à connaitre ses amis et sa famille pour avoir le coeur net de ce qu'il était vraiment, on s'est mit la web cam.
A vrai dire, c'est la premiere fois que j'aime autant, lui et moi on veut tout faire pour se rencontrer un jour, et pour cela on veut tout les deux arriver loin dans nos études pour être indépendant et vivre ensemble un jour, se marier( bien qu'on veuille tout les deux que notre famille soit d'accord pour qu'il y est un bon mariage, on veut des enfants).
Je sais qu'on se découvrira au fur et à mesure mais il n'est pas le criminel qu'ils décrivent, j'aurais tant aimé les en dissuader.
Mais il a fallu que quelqu'un pirate mon compte sur msn, je sais de qui il s'agit, il s'agit de quelqu'un que je connais ni en noir ni en blanc (j'ai pu le voir car il controlait mes message et j'ai pu identifier l'addresse).
Depuis c'est pire, ils pensent que c'est lui, alors que j'ai pu identifier celui qui m'a fait ça.
En fait ce qui est dur pour moi c'est qu'ils veulent choisir pour moi.
A chaque fois que ma soeur voit quelqu'un de mon age elle veut me caser avec, ils tiennent même pas compte des sentiments que j'ai pour lui, de la souffrance que je ressens.
Alors que normalement il devrait être en accord avec mon choix et au contraire chercher à le connaitre, là je souffre énormément, j'ignore comment je pourrais les convaincre un jour que mon copain est un homme bien, lorsqu'ils sauront qu'il est musulman ça sera pire.
En apprenant qu'on sortait ensemble, ils m'ont demandé de faire un choix, j'avais si peur qu'ils me coupent les vives que je les ai choisi eux.
Je souffre beaucoup et je les trouve égoiste parce que quand j'étais enfant et que je me suis tut aux yeux de la police sur l'inceste que j'avais subi c'est comme si je les ai protégé,j'ai tout gardé pour moi et je souffrais énormément et là je me rends compte qu'ils ne veulent pas mon bonheur car sinon ils auraient choisi d'apprendre à connaitre celui que j'aime.
Là j'ai envie de mourrir ou de disparaitre en empruntant une autre identité pour vivre cet amour quasi impossible,même si je sais que je ne pourrais pas rester sans lui.
Entre lui et moi c'est serieux en plus, il m'a demandé de l'épouser et j'ai dit oui.
J'aurais aimé qu'on me guide par rapport à tout ce que je viens de dire.

Écrit par : Thaïs | 16/08/2012

Bonjour!

Cela fait des années et des années que je suis en depression !

J'ai 20ans pourtant , je ne vis pas comme les jeunes de mon âges ! je ne m'amuse jamais, car je suis tout le temps en train de déprimé, c'ets horrible.
De plus, je suis phobie social, se qui ne m'aide pas.
Je suis dyslexique, bipolaire, dépressif, paranoiaque, immature !
Bref, je suis un vrai cas! je n'ai fait que raté ma vie, allé d'echec en échec ! PIRE QUE MOI ? ça nexiste pas !
Ce là fait tellement de temps, que je ne sais même pu a quoi ressemble le bonheur.
Ca devrait pas etre permi d'etre aussi perdu et perché que moi !!!

J'ai cherché des aides, des centres mais rien !
Soit il ne^pourrait rien faire pour moi , soit il fallait payé et je ne pouvais pas , soit se qu'il me proposé n'était pas assez. ..

AIDEZ MOI JE SUIS UN CAS DESESPERER XD !

Écrit par : deprime. | 17/06/2013

l y a 6 semaines que je découvre que mon époux a un enfant adultérin avec son ancienne secrétaire.avec qui il a une relation suivie depuis plus de cinq ans.en 2008 alors que j'étais presque à terme,nous avions eu une dispute concernant cette même fille,j'ai réalisé qu'il s'agit de la même en comparant les numéros de téléphone.vous vous rendez compte!je comprends qu'il n'a pas abandonné,m'ayant pourtant demandé pardon à cette époque là!mon mari a une double vie,une double famille et ça je ne pourrais le supporter.Quel monstre!quelle affreuse hypocrisie.
mon mariage est un échec.et je suis la grande perdante dans tout cela.parce que pendant que je pensais qu'on épargnait pour réaliser notre projet(construire une maison),le bonhomme dépense pour entretenir MAITRESSE ET ENFANTS.
Je comprens à présent pourquoi ce projet n'avance pas.on patine.parcequ'il est sur plusieurs fronts.pensez vous qu'il ya un avenir pour une telle relation?pas de relation solide basée su mensonge et tromperie.je suis meutrie,TRAHIE et découragée.JE N EN VEUX PLUS COMME MARI.mais il ya les enfants...
le plus grave est qu'il nie et fuit toute discussion,toute confrontation.
JE N EN PEUX PLUS.
EXCUSEZ MOI DE VOUS DERANGER AVEC MA VIE DE ..MERDE
MERCI

Écrit par : simone | 30/08/2013

Je sors ek un ec depui 3ans ct mn m.ami pendan 1 ans et on se conai depui 11ans...kan on c kiter pendan kelke temps ma m.amie est sorti avec lui pui moi et le copain en kestion on est ressorti ensemble...en bref je sui sa deuxieme meuf depui deux ans et je sui toujours meileure amie ek ma m.amie mai je ne me sens pa fautive et je sui tres amoureuz du mec...3ans c pa rien kan meme

Écrit par : ryantabelle | 02/10/2013

Slt je suis en couple depui 2ans environ et il y a 2 semaine environ mon copain me di qu il supporte plus mon absence
en faite nou vivons ene relation a distance depuis 1 ans et il m a demande si on pouvait rompre et je lui es propose une relation libre et lorsque je reviendrais dans notre pays on se remettra normalement en couple
mais j arrive pas a supporte cette relation il cause bcp plus au teleohone avec d autre fille ou sur le net et il sort se promene alle en boite etc mais il me parle toujour on s apoel toujour bb jtm etc
je sais pas quoi faire cette relation me pese mais je l aime
que doi je faire ? Suis perdu ?
aidez moi svp merci

Écrit par : Emeuraude | 22/12/2013

Ok. Je suis moi aussi un cas desesperee mais si vous voulez essayer de maider envoyer moi un mail...

Écrit par : pessimistik | 01/03/2014

Bonjour je m'appelle Marine. Je suis actuellement en classe de seconde. En parlant avec une amie un soir, je me suis rendue compte que j'avais vécue un traumatisme quand j'étais un peu plus petite et jusqu'à là je n'avais pas fait le lien avec ma situation actuelle qui me désespère. En effet alors que je devais avoir 5, 6 ans on m'avait violemment plaquer contre un mur et embrassé de force et je l'avais très mal vécu et alors que j'aurrai surement dut en parler à quelqu'un, je n'ai rien dit, j'avais trop honte. Ce que je trouve maintenant stupide mais à la fois normal. De plus, en 6ème m'étant fâchée avec mes amies, j'avais passée toute mon année vraiment seule dans la cour de récrée...ect jusqu'à environ mai, juin où j'étais redevenue amie avec elles. Et de nombreuses fois, il n y avait plus de place dans la salle de permanence des 6ème et un surveillant m'avait alors demandé d'aller dans une perm remplie que de 3ème et de 4ème, j'avais peur d'être toute seule parmis tous ces grands. Là première fois que cette situation m'est arrivée j'étais devant des garçons à une table et un des gars n'arrêtait pas de m'appeller pour que je me retourne, il disait qu'il me trouvait mignonne ect, au début ça allait jusuqu'à ce qu'il commence à moitier à m'harceler en me tappant avec sa règle pour que je me retourne, il me demandais si je voulais sortir avec lui, j'étais morte de trouille et puis tremblante comme une feuille je n'arrêtais pas de lui demander d'arrêter, que je lui avait dit non, que si il continuait je changeais de place. Et c'est ce que je finis par faire. Dans la cour, des gars, jamais les mêmes venaient me voir, me dire qu'ils me trouvaient belle ect ils me faisaient peur, je les fuyaient sans cesse mais il revenaient toujours, en groupe. Et puis encore une autre fois où il n y avait plus de place en perm et qu'il ne restait plus qu'une seule place entourée de gars plus grands que moi, un des gars de la même façon me draguait mais de manière intempestive, lourde et alors qu'il me prennait les mains, je paniquais en moi, il me disait encore et encore si je voulais sortir avec lui, si il me plaisait, j'avais beau lui répêter que non, terrifiée, il insistait. Puis à un moment il posa sa main sur ma cuisse et me la carressa. Je ne bougeais pas tant j'étais appeurée. Heureusement une fille me sauva et lui dit : arrête d'embêter la p'tite tu vois bien que tu lui fais peur ! Il arrêta mais je me rappelle encore de ses yeux bleu qui me fixaient intensément et troublaient tout mon être. Bref, j'ai voulu devenir invisible, je voulais à tout prix ne pas plaire, je m'habillait mal, faisait tout en sorte pour me rendre moche, pour paraître le moins attirante possible.
Le temps est passé un peu par là. D'autres soucis sont apparus dans ma vie. Et ce n'est qu'à partir de la 3ème et maintenant au lycée qu'après de très nombreux efforts et progrès j'essaye chaque et je travaille à m'aimer et j'ai réussi un peu à surmonter ma peur, mais c'est très difficile. Et je suis comme enfermé dans ma prison d'invisibilité et de vide, que j'ai tant souhaité avant, et dont je désire tant me débarrasssée maintenant. C'est très dur à vivre, surtout maintenant à un âge où j'ai un véritable besoin et un véritable manque des garçons. Je me suis forgée dans cette carapace d'être froide et distante, dans le principe du " Tu me fuis, je te suis; tu me suis, je te fuis. " Je n'ai vraiment aucune relation avec les garçons, aucune amitié, même aucune connaissance, et sans même y compter, aucun petit copain. Jusqu'à là je me suis pris que des râteaux. Aucun ne cherche à me connaître. Et même si j'ai su faire le plus dur je pense, et que j'ai appris que tout les gars ne sont pas les mêmes, que chaque fois qu'un me parle ou même que je leur plais il ne m'agresse pas forcèment, ni m'harcèle et surtout j'ai réussi à développer en moi une vraie envi d'aprendre à les connaître, à vouloir partager des choses avec eux.
Mais je n'y parviens pas. Et la peur est quand même tenace.

Écrit par : chauvin | 31/01/2015

Les commentaires sont fermés.