• Le 1I4: Un nouveau service d'appel d'urgence

    Le 114 : un numéro d’urgence au service des personnes ayant des difficultés à parler ou à entendre (sourds malentendants, aphasiques, dysphasiques)

    114-AFFICHE_A4-miniatureLe 114, c’est l’accès au même service pour tous ! Plus besoin d’aller chercher une personne entendante pour contacter les pompiers, la gendarmerie, la police ou les urgences médicales !
    C’est un gain de temps précieux qui peut sauver des vies.
    En effet, la personne ayant des difficultés à entendre ou à parler, lorsqu’elle se retrouve en situation d’urgence, qu’elle soit victime ou témoin, peut désormais, 24h/24, 7j/7, alerter et communiquer par SMS ou par fax via un numéro national unique et gratuit : le 114.
    Dès que les informations relatives au traitement de l’urgence sont recueillies (localisation, contexte, identité de la personne, etc.), le 114 établit le lien direct avec le service d’urgence local concerné qui interviendra, si nécessaire, dans les plus brefs délais.

    Plus d'info 

     

     

     

    http://www.urgence114.fr

  • Difficultés d’élocution : quand un spot déloge les idées reçues de plus d'1 million d'internautes sur YouTube

     

    DSC_0963.JPGUn nombre de vues qui sans égaler celles du dernier clip de Stromae (plus d'1,7 million) s'en rapproche. Un nombre de vues certes enregistrées en deux ans quand le chanteur belge fait un carton en deux jours. Mais la durée n'enlève rien à la performance sur YouTube du spot de sensibilisation aux difficultés d’élocution et de communication, réalisé par la délégation APF de Loire-Atlantique (44).

    Difficultés d'élocution ne veut pas dire problèmes cognitifs

    En 3’39, ce clip intitulé Et pourtant je comm’unique plonge celui ou celle qui le regarde en rase campagne. Avec deux protagonistes : ungaragiste en situation de handicap ayant des difficultés d’élocution et un automobiliste valide tombé en panne. Incompréhensions, a priori, préjugés : les deux hommes parviendront-ils à se comprendre ? Et si, au final, c’était la personne en situation de handicap qui sortait la personne valide d’une situation difficile ?

    Si ce spot a touché autant d’internautes mais aussi de spectateurs*, c’est parce qu’il joue, avec beaucoup d’humour et d’audace, sur lesidées reçues et notamment celle selon laquelle la personne ayant des difficultés à s’exprimer aurait aussi des problèmes cognitifs. « La voiture est en rade, y’a un type qui me traîne dans les pattes », s'agace l’automobiliste au téléphone. En écho, le mécanicien se plaint lui aussi au téléphone : « Y’a un type que j’essaye de dépanner, il ne prend même pas la peine de m’écouter. Ça m’énerve ! »

     

    Toujours se méfier des apparences

    Pour Grégoire Charmois, directeur de la délégation APF 44, le spot a aussi rencontré son public parce qu’il est le fruit d’un travail de co-construction entre des adhérents de l’APF et des professionnels du cinéma. « Notre groupe Démosthène, qui rassemble une vingtaine de personnes rencontrant des difficultés d’élocution ou intéressées par cette problématique, a souhaité s’entourer de comédiens, Philippe Le coq, l’automobiliste valide, et Damien Ribeyrol, le garagiste, ainsi que d'un réalisateur, Gwenaël Cohenner. »

    Du scénario à la postproduction en passant par le tournage, le monde du handicap et celui du cinéma ont donc appris à se connaître et àtravailler ensemble, avec le soutien financier de la Ville de Nantes.

    Sur YouTube, les internautes sont nombreux à se réjouir du retournement de situation et rappellent qu’il faut toujours se méfier des apparences. Estelle Nouel - Photo DR

    *Le DVD du film, vendu 6 euros par la délégation APF 44 a été utilisé comme outil de sensibilisation et diffusé dans des mairies, différents organismes publics et des établissements scolaires.

     

  • "De toutes nos forces" un film de Nils Tavernier : sortie le 26 mars 2014



    - A regarder la présentation du film sur le site de Nils Tavernier, le réalisateur.

    De toutes nos forces est un film français réalisé par Nils Tavernier. 
    Alexandra Lamy et Jacques Gamblin tiendront le haut de l’affiche du second long métrage de Nils Tavernier.

    Six ans après Aurore, Nils Tavernier, réalise son 2ème long métrage de fiction. Ce film dramatique, qui aura pour titre De toutes nos forces, réunira Jacques Gamblin et Alexandra Lamy et Fabien Héraud. Ils forment un couple, parents de deux enfants dont l’un est infirme moteur cérébral. Le personnage de Jacques Gamblin, qui a du mal à affronter l’invalidité de son fils, va un jour accepter le défi que ce dernier lui lance : préparer un triathlon ensemble !


    Anecdotes sur Allocine

    Fabien ce héros 
    Secret de tournage sur De toutes nos forces

    Pour recruter l’enfant qui jouerait Julien, Nils Tavernier a sillonné les routes de France pour dénicher un enfant handicapé plein de vitalité. Une personne différente mais qui éblouirait son entourage par sa force de vivre et son sourire. Après avoir fréquenté 170 établissements médicaux, et visionné des vidéos des candidats pour le rôle pendant cinq mois, le réalisateur a mis la main sur le jeune acteur Fabien Héraud : "Fabien m’a fait parvenir un clip, qu’il avait réalisé avec une bande de copains, où on le voyait déconner avec son fauteuil ! Il avait un sourire désarmant."

    Un tournage sportif ! 
    Secret de tournage sur De toutes nos forces

    Pour les besoins du film, Jacques Gamblin a dû suivre un entraînement physique auprès d’un coach. En efftet, De toutes nos forces se focalise sur le triathlon appelé "Ironman" et nécessitait une très grande forme physique pour y participer, d’autant plus que Jacques devait prendre en main Julien et l’épauler sur les épreuves : "Bien que plutôt sportif à la base, je me suis donc entrainé avec un coach qui m’a fait progresser par étapes, ainsi je me suis retrouvé à tracter un Zodiac lesté de poids, ou encore à parcourir des kilomètres à vélo avec des sacs de ciment de 25 kg…"

  • Extrait du "Guide du handicap dans la fonction publique hospitalière"

    En cas de handicap d'élocution

    Trouble de la parole difficulté-d'élocution.jpg

    Trouble de la communication

    Mutisme

    Surdimutité

    Muet

    Déficience caractérisée par :

    troubles d'articulation : difficultés de prononciation des groupes

    consonantiques, mots déformés

    troubles de la voix : anomalie de la hauteur, du timbre, de l'intensité,voix nasonnée

    muets

    Il est important d'accorder plus de temps aux personnes dont la capacité de

    communication a été altérée.

    D'origines diverses la personne peut être privée de la parole ou avoir une élocution

    difficile. Dans tous les cas, la technique d'accueil adaptée doit se baser sur la

    communication non verbale.

    Être muet n'implique pas forcément d’être sourd.

    Les nouvelles technologies mettent à disposition des appareils de communication à

    voix synthétique avec accès, via l'écran tactile, à des claviers alphabétiques,

    phonétique ou à pictogrammes.

    Quelles que soient les difficultés d'élocution, la personne peut utiliser le

    téléphone à l'aide du SMS. Les messages vocaux pré–enregistrés et les appareils de

    synthèse vocale peuvent permettre d'envoyer quelques messages vocaux.

    Le trouble de la communication intervient dès qu'il y a un contact avec l'autre. Par exemple une

    personne peut bégayer mais pas quand elle chante ou qu'elle joue un rôle.

    Les outils davidlelaluzolo@free.fr 

     

    Les fiches pratiques

    Conseils pratiques

    Votre interlocuteur peut avoir une élocution difficile du fait d'un handicap moteur

    cérébral ou de séquelles d'un traumatisme crânien. Son intelligence n'en est pas

    altérée. Ne confondez pas le trouble. N'hésitez pas à lui faire répéter, tout en lui

    laissant le temps de vous répondre. Ne changez pas votre façon de parler.

    N'ayez pas peur de lui faire répéter ou de lui demander si l'on peut utiliser un autre

    mode de communication (synthèse vocale, écrit, symbole, …)

    Adressez vous directement à votre interlocuteur, face à face tout en vous efforçant

    d'occulter les difficultés que vous pouvez avoir en essayant de la décoder.

    Invitez d'infantiliser, de tutoyer ou même de vous tourner vers l'accompagnant au

    lieu de votre interlocuteur en situation de handicap.

    Votre interlocuteur peut avoir des mouvements incontrôlés du visage, des rictus

    faciaux comme la crispation, n'y prêtez pas garde.

    VOCABULAIRE

    La surdimutité : se dit des personnes sourdes et muettes suite à des lésions

    organiques.

    La dysphasie : anomalie du développement du langage qui entraine l’échec d’une

    acquisition normale du langage.

    Le problème de langage : votre interlocuteur éprouve des difficultés à choisir ses

    mots, à les combiner pour faire des phrases ou même à comprendre leur sens.

    Le trouble de la parole : votre interlocuteur a des difficultés d'articulation et de

    prononciation.

    Le mutisme : La personne est privée de la parole pour des causes psychologiques

    (exemple : le mutisme sélectif où l'incapacité de parler est liée à des situations où

    il est inconfortable)

    Les outils davidlelaluzolo@free.fr 

     

    Les fiches pratiques

    Ce qu’il faut savoir

    INFORMATIONS JURIDIQUES

    Article 75 de la loi du 11 février 2005

    « La langue des signes française est reconnue comme une langue à part entière.

    Tout élève concerné doit pouvoir recevoir un enseignement de la langue des signes

    française. Le Conseil supérieur de l'éducation veille à favoriser son enseignement. Il

    est tenu régulièrement informé des conditions de son évaluation. Elle peut être

    choisie comme épreuve optionnelle aux examens et concours, y compris ceux de la

    formation professionnelle. Sa diffusion dans l'administration est facilitée. »

    Article 76 de la loi du 11 février 2005

    « Les personnes aphasiques peuvent se faire accompagner devant les juridictions

    par une personne de leur choix ou un professionnel, compte tenu de leurs difficultés

    de communication liées à une perte totale ou partielle du langage ».

    CENTRE DE RESSOURCES

    Site Internet à visiter :

    Dysphasie, site d'informations pour les enseignants sur la Dysphasie :

    http://www.dysphasie.org

    Dyslexie – Association des parents d'enfants dyslexiques, association de

    soutien des dyslexiques. Documentation pour parents et enseignants, contacts

    régionaux et forum de discussion. France : http://www.apedys.org

    Association Parole–Bégaiement – Liste de discussion, faqs, documentation,

    plan de traitement, grille d'évaluation et tests : http://www.begaiement.org

    Vidéo :

    François TRUFFAUT, « L'Enfant sauvage », 1969

    Arthur PENN, « Miracle en Alabama », 1962

    Randa HAINES, « Les Enfants du silence », 1986

    Ils peuvent vous renseigner :

    Association Avenir Dysphasique

    Association des Parents d'Enfants Dyslexiques (APEDYS)

    Les outils davidlelaluzolo@free.fr –

     

    Les fiches pratiques

    Optimiser l'accueil & le poste en cas de

    handicap d'élocution

    Besoins Solutions Détails

    Faciliter la communication Les images

    Elles représentent des personnes, des lieux, des actions, des idées, ou des mots

    L'accompagnant

    Aidant ou interprète

    Le code imagé ou symbolique

    Les pictogrammes et lesclasseurs d'images

    L'aide technique

    L'ordinateur et la machine àécrire, synthèses vocales

    L'alphabet

    Il se présente sous forme de

    tablettes, de feuillets

    plastifiés, etc.

    Autres

    Outils ou techniques de communication non verbale

    Les outils davidlelaluzolo@free.fr

    Guide complet 

  • Le jeu de mots (prix spécial du jury)

     
    le jeu de mots

    Inventeur Norbert Coulange (PARIS 17e)
    Norbert, atteint de la SLA, tétraplégique et muet.

    La communication par le regard.

    Norbert n’utilise ni la parole ni les gestes. Sa fille et lui ont donc mis en place unsystème de communication qui se gère par le regard. Ce sont deux feuilles (l’une pour Norbert et l’autre pour sa fille) sur lesquelles se trouvent différents cercles composés de lettres. En fonction de la direction du regard de Norbert, sa fille arrive à déterminer l’un de ces cercles, et ensuite la bonne lettre. Au fur et à mesure, des mots se forment et tous les deux arrivent à  communiquer. D’ailleurs, grâce à ce système, ils ont réussi à inventer trois jeux différents : le « Norbert Bridge », le « Norbert Coinche » et le « Norbert tarot ».

     

    Matériaux

    • Du papier
    • Une imprimante couleur ou une photocopieuse


    Coût : moins de 1 €

    Source : magazine-declic.com

  • Nouveau logiciel d'aide à communication : Proloquo4Text

     

    L'application de communication textuelle qui donne une voix aux personnes dans l’impossibilité de parler

    Fonctions que vous adorerez

    Communiquez facilement

    AssistiveWare - Proloquo4Text  - Phrases français
    • Accédez aux mots, expressions et au clavier depuis un écran unique 
    • Réduisez le nombre de mots tapés grâce à la prédiction
    • Réutilisez vos phrases grâce à l’historique et à la prédiction

    Prenez le contrôle

    AssistiveWare - Proloquo4Text - Prenez le contrôle
    • Lisez, arrêtez, ou lisez à mesure que vous tapez
    • Créez et organisez des expressions couramment utilisées
    • Accédez via Contrôle de sélection (iOS 7 uniquement) ou VoiceOver

    Parlez dans votre langue

    AssistiveWare - Proloquo4Text - Parler dans votre langue
    • 85 voix dans 15 langues 
    • Interface en anglais, espagnol, français, allemand et hollandais
    • Passez instantanément d’une langue à l’autre

    Personnalisez l’application 

    AssistiveWare - Proloquo4Text - Image menu apparence
    • Modifiez l’apparence en fonction de vos préférences
    • Configurez la prédiction, les abréviations et la confidentialité
    • Ajoutez du caractère et de l’humour avec des voix spéciales

    Partagez votre univers

    • Envoyez mails, messages, tweets et publiez sur Facebook 
    • Écrivez du texte, puis copiez-le dans une autre application
    • Écoutez du texte que vous collez précédemment

    Emportez-le partout

    • Utilisez Proloquo4Text sur votreiPhone, iPod touch ou iPad
    • Communiquez-vous sansconnexionInternet
    • Faites-vous écouter n'importe oú 

    Pour qui est Proloquo4Text ?

    Les fonctionnalités uniques de Proloquo4Text en font la première solution de communication améliorée et alternative destinée aux enfants, adolescents et adultes sachant lire et écrire, ainsi qu’aux personnes atteintes d’autisme, de paralysie cérébrale, de troubles du développement, d’apraxie, de sclérose latérale amyotrophique, d’un AVC ou d’un traumatisme crânien.

     

    Plus d'info : http://www.assistiveware.com/fr/produit/proloquo4text

     

  • Aides techniques : une coopérative sociale italienne a conçu un logiciel qui permet d'écrire avec le nez

    iatlie,logiciel,écriture,personnes handicapées

    En 2004 à Modène (Italie), Simone Soria a lancé la société Ausili ed informatica per disabili ed anziani (Aida)(Outils et informatique pour personnes handicapées et personnes âgées) avec Emanuele Perini, un camarade d’université. L’objectif de ces deux ingénieurs en informatique ? Inventer des outils techniques innovants pour aider les personnes handicapées souffrant d’importants troubles moteurs. Simone est lui-même infirme moteur cérébral, tétraplégique et il a des difficultés d’élocution.

    « Pour permettre à des personnes lourdement handicapées de mieux communiquer avec leur environnement et d’entrer dans une dynamique d'apprentissage, Aida propose des logiciels adaptés à leurs capacités motrices et cérébrales », explique cet homme brun de 34 ans. Il a, par exemple, conçu le logiciel FaceMouse : à l’aide de petits mouvements de la tête devant un écran d’ordinateur muni d’une webcam, la personne en situation de handicap peut utiliser son nez, sa main ou son pied comme une souris et accéder à diverses fonctions de l’ordinateur (traitement de texte, communication à l’aide de pictogrammes, surf sur Internet, jeux…).


    Un outil à faire connaître

    Depuis sa création, entre 300 et 350 personnes en situation de handicap ont utilisé l’un des logiciels de la société Aida. « Nous observons l’enfant ou l’adulte handicapé, ses capacités motrices et cognitives puis nous adaptons le programme. Nous avons souvent de très belles surprises, apprécie Simone. Je souhaite montrer à ces personnes, à leur entourage familial, amical, médical et éducatif que tout est possible, pour peu qu’on soit convaincu et doté d’outils bien conçus. » Cependant, la société Aida reste encore méconnue en Italie, il existe peu de titres de presse consacrés au handicap qui pourraient relayer son existence, les médecins et les écoles n’en parlent pas non plus assez.

    Marié à Eri, une jeune femme japonaise, Simone soutient trois enfants handicapés du Pays du soleil levant avec lesquels il a obtenu des résultats très positifs. « Notre atout réside certes dans le fait d’adapter notre matériel aux mouvements et aux capacités de chacun mais aussi dans la créativité de notre méthode de travail et dans notre pédagogie. Nous partons du principe que la personne pourra communiquer puis nous testons différents moyens pour qu’elle y arrive. »

    Le jeune ingénieur aimerait qu’un maximum de personnes en situation de handicap puissent bénéficier de FaceMouse à travers le monde, d’autant que le logiciel est facile à traduire, afin qu’elles puissent s’exprimer et peut-être changer de vie. Il cherche d’ailleurs des collaborateurs en France. Avis aux personnes intéressées.

    Cerise sur le gâteau ? Aida est devenue une coopérative sociale qui embauche des personnes handicapées et organise des dîners de solidarité. Katia Rouff - Photo DR

     

  • 5 ème « Chat » Francophone CAA (Communication Alternative et Améliorée)


    Mercredi 23 octobre 2013, de 10 :00 à 22 :00 : 5 ème « Chat » Francophone CAA 


    sur Skype (identifiant skype : caa francais),

    Facebook (caafrancophone ; http://www.facebook.com/CommunicationAlternative)

    et Twitter (@caafrancophone)

    L'objectif de ces 12 heures de « Chat CAA » est de réunir le maximum de personnes pour parler et échanger sur l'utilisation des aides de communication (CAA) et l'importance de la communication. Ouvert à tous : utilisateur de CAA, parents, frères et sœurs, proches, amis, professionnels et sympathisants, etc … Cet événement est en lien avec le « Chat » international organisé par Isaac International aux USA le même jour (http://www.isaac-online.org). Nous espérons pouvoir communiquer et échanger avec des personnes du monde entier !!  

    Toutes les 2 heures, un thème différent sera abordé.

    Partagez vos commentaires, informations, liens préférés, photos, vidéos d'événements CAA sur Skype, Facebook et Twitter le 23 Octobre de préférence, ou jusqu'à fin Octobre ! Merci de faire passer
    mail : caafrancophone@yahoo.com