• Invitation Isaac Francophone

     (vous pouvez aussi écouter cette note en cliquant ci-dessous :)

     Isaac Francophone vous présente sa deuxième journée

    « Parents-Professionnels Ensemble »

    Le Samedi 10 mars 2012,

    de 9h30 à 13h00

    aux « Amis de Karen »

    73, avenue Denfert Rochereau

    75014 Paris

    Programme :

    • 9h30 : présentation des enfants par les parents.

    Dans cette optique, nous vous invitons à préparer, avant cette journée, une fiche

    d'une page environ, avec des images et des pictogrammes si vous le souhaitez,

    présentant votre enfant, ce qu'il aime et apprécie de faire... et mentionnant sa

    ou ses chanson(s)s préférée(s)!!

    • 10h15 :

    Groupe des Parents-

    Professionnels :

    Présentation de divers outils de

    communication et des fiches de

    dialogue (Élisabeth Cataix-

    Nègre)

    Groupe des Enfants :

    Proposition d'un atelier avec des

    chansons signées et pictographiées

    • 11h30 :

    Présentation des chansons préparées par les enfants, au groupe des parents-

    Professionnels,

    puis partage d'un jus d'orange – apéritif convivial !

    Afin de préparer au mieux cette journée d'échanges, nous vous

    remercions de bien vouloir nous confirmer votre présence ainsi que celle de

    votre enfant, par mail :

    isaac-francophone@gmail.com

    Nous sommes heureux de vous retrouver pour cette journée !

     

     

  • Oser la rencontre avec les acteurs de l’APF ayant des difficultés d’élocution

     

    (vous pouvez aussi écouter cette note en cliquant ci-dessous :)

    L’objectif 1 du nouveau projet associatif stipule qu’il faut être attentif à la diversité des publics de l’APF. Le suivant insiste sur l’importance d’apporter du soutien aux militants et aux élus. L’ancien référent du GIN DEC, Stéphane Irigoyen, désormais administrateur, et son successeur, Sylvie Tenenbaum, livrent conseils et bonnes pratiques pour permettre aux acteurs ayant des difficultés d’élocution et de communication (DEC) de prendre toute leur place au sein de l’association.

     

    En direct / APF : Quelles sont les freins que peuvent rencontrer les personnes avec des difficultés d’expression au sein de l’association ?

     

    S. Tenenbaum : Il arrive que nous rencontrions des difficultés d’écoute et de prise en compte au sein des structures. On ne nous donne pas toujours les moyens de mener à bien les missions qui nous sont confiées. J’ai moi-même vécu des situations désagréables. On me donnait rarement la parole et on ne tenait pas compte de mes écrits…

     

    Comment améliorer leur prise en compte au sein de l’association ?

     

    S. Tenenbaum : Il est nécessaire de dépasser le décalage qui peut exister entre l’apparence et la personne elle-même. Ensuite, la difficulté n’est pas aussi grande qu’on peut le croire. Cela demande de l’attention des deux côtés, et une certaine patience, aussi bien pour celui qui parle, que pour celui qui écoute. Mais en général, l’effort est récompensé. Cela demande des moyens également. Des progrès restent à faire, mais des outils existent pour faciliter la communication. L’important est de trouver celui qui est adapté à la personne et à la situation.

     

    S. Irigoyen : Avec une aide, et en particulier une assistance de communication, nous faisons notre travail normalement. A l’occasion de la mobilisation sur l’accessibilité, j’ai ainsi pu répondre à la télévision. Sans assistance, je n’en aurais pas été capable. Là, ça c’est fait naturellement. Avec l’assistance, il y a également moins besoin de travail de préparation en amont d’une réunion ou d’un événement. Elle permet aussi d’être moins stressé lors des échanges et d’être plus spontané dans le dialogue. C’est le directeur de ma délégation, à son arrivée, n’y connaissant pas grand chose, qui m’a proposé que quelqu’un m’assiste pour la communication. Avant cela je ne faisais pratiquement rien à la délégation. Depuis, j’ai pu m’investir et prendre des responsabilités, locales et maintenant nationales. L’APF revendique d’ailleurs la reconnaissance des besoins d’assistant de communication pour les personnes en difficultés d’élocution et de communication [cf. revendication de juin 2010, sur http://reflexe-handicap.org].

     

    Quel message passer aux acteurs de l’APF ayant des difficultés d’élocution et de communication ?

     

    S. Irigoyen : Leur dire qu’il faut qu’ils osent participer à la vie de l’APF et aller à la rencontre des autres acteurs. Chacun a un rôle à jouer dans l’association.

     

    S. Tenenbaum Il ne faut pas hésiter à monter des groupes initiatives locaux DEC sur le territoire, mais aussi des groupes de parole, car les personnes dans cette situation gardent souvent tout pour elles. La libération de la parole dédramatise la difficulté, fait prendre du recul, et "oser" interpeller l'"autre" s'avère moins angoissant, donc plus aisé.

     

    Le GIN DEC, en collaboration avec la DCDR, met à disposition une affiche présentant la déclaration des personnes en difficultés d’élocution et 8 dépliants pour favoriser l’inclusion des personnes avec des difficultés d’expression. Commande sur le blog DCDR.

     

     

  • LE GROUPE D'INITIATIVE LOCAL DU RHONE SUR LES DIFFICULTES D'ELOCUTION ET DE COMMUNICATION GILDEC 69

    L’historique du groupe :

    Le GILDEC 69 est né à l'initiative d'adhérents et de bénévoles concernés par cette problématique.
    Sa création a été validée par le Conseil départemental en novembre 2010.
     Nous avons donné au groupe le nom de Cédric Gaudel, en hommage à son principal fondateur.
    La plupart des membres du groupe rencontre des problèmes d'élocution ou de communication  suite à une infirmité motrice cérébrale, un accident de la vie ou une opération.
    Plusieurs utilisent des méthodes de communication améliorée et alternative (CAA) : tableaux de lettres et de mots, tableaux de symboles BLISS, synthèse vocale sur ordinateur, etc....
    Le groupe compte maintenant une dizaine de membres actifs, dont des conseillers départementaux et des sensibilisateurs scolaires.
     Il s'engage à suivre les axes définis par le projet associatif et la charte de l'APF.
     En outre, il s'appuie :
     -       Sur les travaux d'un groupe de résidents du foyer de l'Etincelle - « Discussion, adaptation » - qui a développé plusieurs supports (panneaux exposables réalisés en collaboration avec le foyer de la Richardière, powerpoints)
     -          Sur un projet d'animation en délégation intitulé « Avec ou sans mots, communiquons ensemble »
    Son représentant est M. Philippe Fourrat. Il est assisté d'un salarié de la délégation.

    Objectifs, actions et moyens

    L'objectif principal :
    Le groupe s'est donné pour objectif principal de réaliser des actions de sensibilisation et de revendication pour permettre aux personnes rencontrant des difficultés d'élocution et de communication de pouvoir assumer une citoyenneté pleine et entière, notamment en faisant connaître les différents modes de communication améliorés et alternatifs au plus grand nombre.

     Les objectifs spécifiques :
    -       Obtenir une meilleure reconnaissance juridique et une meilleure représentation des personnes en situation de handicap présentant des difficultés d'élocution et de communication
     -       Sensibiliser les personnels d’accueil dans les services publics et les services hospitaliers aux  difficultés d'élocution et de communication, et aux  méthodes de communication améliorée et alternative
    -             Renforcer nos réseaux associatifs et d'experts sur ces questions.
    -             Partager notre expérience avec des personnes rencontrant des difficultés similaires ou avec des orthophonistes ou ergothérapeutes souhaitant se spécialiser.

     Actions :
    -       Réalisation d'un court-métrage représentant certains membres du groupe et leur manière de communiquer.
     -       Réalisation d'une étude sur les lacunes juridiques représentant un frein à un accès plein et entier aux droits pour les personnes en difficulté d'élocution ou de communication.
    -             Elaborer des stratégies et des outils de sensibilisation tels que :
    o       Vidéos sur internet.
    o       Recueil de témoignages.
    o       Bande dessinée réalisée à partir de ces témoignages.
    o       Site internet.
    o       Réseaux sociaux.
     -       Réunions de sensibilisations auprès d’établissements d’enseignement médico-sociaux
     
    Pour en savoir plus
    Notre site internet : gildec69.jimdo.com/ <http://gildec69.jimdo.com/>
     Des courts-métrages :
    -             « Le groupe DEC 69 vous présente ses vœux ».
    -             « Philippe Fourrat communique ».
     
    Contact :

     A.P.F. Délégation du Rhône
    Tél. 04 72 43 01 01
    Fax : 04 78 93 61 99
    dd.69@apf.asso.fr
    www.apfrhone.com 
    Référent du GILDEC 69 : Philippe FOURRAT
    Référent salarié : Gaël BRAND, directeur de délégation

  • PSY est un service d’écoute et de soutien psychologique en ligne (chat et mail), anonyme et gratuit.

    (vous pouvez aussi écouter cette note en cliquant ci-dessous ):

    - Des psychologues sensibilisés à la spécificité de votre handicap pourront aborder avec vous les difficultés que vous rencontrez (dans votre vie émotionnelle, relationnelle, quotidienne…).

    - Mis en place par APF Ecoute Infos (lien externe), IMC-PSY est dédié aux personnes en situation de handicap et à leur entourage proche (parents, frères ou sœurs, enfants…). 
    - Ce service s’adresse en priorité aux personnes résidant en France et aux personnes ayant une difficulté particulière avec l’usage du téléphone (notamment des difficultés d’élocution et de communication importantes), les empêchant de s’adresser au service d’écoute téléphonique de l’APF : Ecoute Handicap Moteur 0 800 500 597 (lien interne).
    Anonyme et gratuit à partir d’un poste fixe, du lundi au vendredi de 13h à 18h.

    Confidentialité des échanges sur IMC-PSY :


    - La confidentialité relative aux contenus est strictement respectée conformément au code de déontologie des psychologues (lien externe) - source SFP (lien externe) : Société Française de Psychologie. 
    - Les courriels ne sont conservés que le temps nécessaire des échanges et sur une durée maximale de un an.

    Deux formules vous sont proposées : "Par chat ou par mail" :


    - Échanges en direct par "chat" :

    • Il vous sera proposé plusieurs dates et heures de rendez-vous afin de dialoguer en direct, en toute confidentialité et anonymat.
    • Le logiciel de messagerie instantané utilisé est MSN Messenger. Vous pouvez le télécharger ici : messenger.msn.fr (lien externe).

    - Échanges différés par mails :

    • A la suite de vos questions, un psychologue vous répondra dans les plus brefs délais. Cette réponse donnera lieu si nécessaire à d’autres échanges.
  • "On communique chez MacDo !!!"

    (vous pouvez aussi écouter cette note en cliquant ci-dessous ):
    Cette histoire, trouver sur Facebook, nous montre qu'il ya des gens qui font , silencieusement, faire de la lutte pour une plus grande accessibilité à la communication dans les environs immédiats. Sans ostentóreos gestes et sans gros joueurs, comme il se doit. Le reste, nous venons de passer notre appréciation et notre part d'atteindre davantage de personnes.

    Grâce Inma Cardona , un autre de ces blogueurs super maman et créateur du blog "Miguel, l'autisme et la langue », nous apprenons de l'expérience d'un collègue qui travaille dans le même Cole, à Valence:


    « Un collègue qui travaille aussi chez McDonald, a adapté le menu de repas joyeux pour le restaurant où elle est. Il a été très cool! peut utiliser non seulement les personnes qui communiquent avec des images et des pictogrammes, s'ils ne sont pas Les enfants qui ne connaissent pas la langue, les petits ne peuvent pas lire et ceux qui en ont besoin. A partir de là je n'ai remercier Lili, qui ont dû être convaincus et surtout vous remercier pour croire que tout le monde mérite occasions! Ce menu sera adapté Mc Donald en face de l'arène dans le temps. Il a également l'intention d'adapter le reste des menus, même si actuellement seuls les happy meal ».



    Pour ceux qui se sentent et pensent que «La communication est un droit universel pour tous", c'est le vrai travail de sensibilisation pour une communication accessible, qui devrait servir d'exemple pour atteindre notre objectif ultime.

  • « L’épreuve d’une vie »

    (vous pouvez aussi écouter cette note en cliquant ci-dessous ):

     

    Autheur Realisateur Nils Tavernier

     

    Paul et Claire ont deux enfants : Sophie 22 ans et Julien bientôt 18 ans. Julien est infirme moteur cérébral, il ne peut ni marcher, ni parler depuis son plus jeune âge. Toute la famille vit dans un petit village de montagne des Alpes.

     

    Paul, le père de Julien, a eu du mal à affronter l’invalidité de son fils et s’est peu à peu coupé de lui pendant toutes ces années. Julien partage son temps entre l’Institut Eductaion Motrice où il se rend plusieurs fois par semaine, et sa vie de famille. Très proche de sa sœur et de son meilleur ami Johan, Julien souffre de l’éloignement de son père, et rêve de partager quelque chose de fort avec lui.

     

    Un jour, Julien lance un défi à son père: participer ensemble à un triathlon.

     

    Dorénavant, ils vont devoir s’entraîner dur tous les deux s’ils veulent réussir, car le défi est de taille : Paul devra nager une longue distance en tirant Julien dans un canoë pneumatique, il devra ensuite faire une course cycliste avec Julien dans un siège-baquet, et il devra enfin pousser son fauteuil sur de nombreux kilomètres.

     

    Si l’exploit semble irréalisable, il va avant tout rapprocher le père et le fils qui vont passer de longues journées à parcourir les montagnes ensemble pour préparer la course.

     

     

     

    Pour le tournage du prochain long métrage du réalisateur Nils Tavernier intitulé « l'épreuve de la vie », nous recherchons un adolescent agé entre 16 et 24 ans, infirme moteur cérébral, pour interpreter l'un des rôles principaux du film.

     

    Vous pouvez nous joindre par mail:epreuvedelavie@yahoo.fr

    ou au numero suivant: 07 63 07 68 65

     

  • Certains membres du GIR DEC Ile de france , vous présentent leurs vœux

     

     

     

    *GIR DEC : Groupe Initiative Régional  APF difficulté d'élocution et de communication

     

     

  • Collection de dépliants

    Nous avions le plaisir de vous présenter notre collection de dépliants

    dédiées a une meilleure approche concernant les difficultés d'élocution et de communications

     

    brochuresDEC.jpg

    Ces dépliants sont disponible  dans votre dans vos délégation.